Érigée dans un cadre naturel hors norme, bordée de forêts, la cité comtoise est une belle plante. Deuxième plus vaste secteur sauvegardé de France, les bois, les parcs et les jardins sont omniprésents. Il suffit de la contempler depuis l’un de ses nombreux belvédères pour s’en convaincre. Venir visiter Besançon, c’est assurément prendre le risque… de vouloir se mettre au vert !

 

Un tableau idyllique

Les frontières de la Franche-Comté s’étendent du massif du Jura, à proximité de la Suisse, jusqu’aux Vosges en passant par le Ballon d’Alsace.

Alors, autant le dire tout de suite, les collines et les vallées composent un paysage haut en couleur. Ces espaces naturels sauvages offrent de plus aux amoureux du plein air une multitude de sites incontournables à découvrir.

Besançon est posée au milieu de ce décor.

L’urbanisme écologique et le développement durable sont des priorités pour la commune qui n’a cependant pas attendu le développement du concept de ville verte pour entretenir et enrichir son héritage végétal.

Les berges et les jardins du centre comme de la périphérie en témoignent.

Mille kilomètres de sentiers de randonnée sillonnent l’agglomération, de quoi marcher, trottiner ou pédaler !

Besançon peut s’enorgueillir d’être classée dans les villes où il fait bon vivre, avec près de 200 m² d’espaces verts par habitant.

Promenades au royaume du vert

Cet environnement, bercé par le Doubs, favorise la détente et la pratique de nombreuses activités sportives. Outre qu’il contribue à la préservation de la biodiversité, il procure aux habitants un sentiment de bien-être, cher à leurs yeux.

Toutefois, impossible de parler de toute cette verdure sans s’arrêter sur l’attrait de certains lieux riches en oxygène où les saisons font le spectacle.   

foret de chailluz besancon

La Forêt de Chailluz

 

Avec près de 2 000 hectares sur les 2 500 que comptent la métropole, Chailluz occupe une place de choix dans le cœur des habitants. 

Toutes les générations profitent de sa présence et des vertus bénéfiques d’une balade en forêt. 

Sentiers pédestres, parcours sportifs aménagés, parcs animaliers où les biches et les daims côtoient les sangliers, c’est l’endroit idéal pour un moment de détente, une partie de ballon ou un pique-nique estival.

Le Parc Micaud

 

Poumon du centre-ville, cette promenade est l’âme de Besançon, le rendez-vous des contemplatifs et des familles.

Le parc longe le Doubs, qui offre aux promeneurs le bruit relaxant d’une petite cascade.

Kiosque romantique, carrousel pour les enfants, tout incite à prendre le temps.

Assis sur un des nombreux bancs disposés çà et là entre les parterres de fleurs, à l’ombre de ses arbres centenaires, vous profiterez d’un havre de paix emblématique de la Boucle. 

gare d'eau besancon
parc micaud besancon

La Gare-d’Eau

 

Aménagé le long du Doubs, au pied des fortifications de la Citadelle sur laquelle il offre une vue imprenable, le parc de la Gare-d’Eau est prisé.

Idéal pour une pause relaxante, un pique-nique ou une promenade, c’est également une place animée où se rencontrent les familles, les jeunes et les fêtards.  

promenade des glacis besancon

Le parc Chamars

 

Historique, fortifié par Vauban, ce parc se trouve vers la Gare-d’Eau.

Ancien lieu de bains et jardin botanique, subsistent aujourd’hui de son lustre d’antan une fontaine, construite en 1855 et des arbres centenaires, perchés au-dessus des berges de la rivière. 

La promenade des Glacis

 

Bâtie sur les fortifications, elle s’étend de la gare jusqu’au centre.

Arbres et massifs de fleurs bordent le chemin qui jouxte la Tour Carrée et expose à vos yeux une vue extraordinaire de la Citadelle au-dessus des toits.  

transhumance chamars

La place Granvelle

 

L’ancien jardin du Palais Granvelle est situé non loin du théâtre. Arboré, doté d’un kiosque à musique et d’une fontaine Wallace, il offre également un espace jeu pour les enfants.

square castan besancon
place granvelle besancon

Le square Castan

 

En contrebas de la Citadelle, à deux pas de la Porte Noire, le square Castan est un îlot de verdure à l’ambiance quelque peu irréelle.

Sa particularité est une impressionnante colonnade, vestige de l’époque gallo-romaine, classée aux monuments historiques. La quiétude des lieux vous garantit un saut dans l’histoire. 

Besançon, une bulle… de bonheur

Impossible de terminer cette présentation sans citer le Clos Barbisier et sa roseraie, dans le quartier Battant.

Le très fréquenté square Saint-Amour est idéal pour une pause citadine tandis que le jardin botanique est l’occasion de découvrir le savoir-faire de nos jardiniers qui cultivent pour Besançon, au bas mot, cinquante nuances de vert !

Mais émeraude, céladon, menthe ou olive, notre ville est un jardin de jade, qui respire la nature et inspire la sérénité.

Les Bisontins carburent à la chlorophylle, qu’on se le dise !